Pour lire la suite du compte-rendu
cliquez ICI
Photos/Cocarde SF161 LE SOUVENIR FRANCAIS
DES LANDES
Site officiel SNEMM
Site Officiel ANMONM
Site officiel du SF
ANMONM Landes
Blog SF Landes
Contact
Memoire des Hommes
Memorial


Présentation du SF




LES ACTIONS DES COMITES

CR VOYAGES DE MEMOIRE

ASSEMBLEES GENERALES DEPARTEMENTALES
.
AGD Dax 2003
AGD Castets 2004
AGD Aire 2005
AGD Mont de Marsan 2006
AGD Pays de Born 2007
AGD Capbreton 2008
AGD Dax 2009

AGD Castets 2010

AGD Aire 2011
AGD Mont de Marsan 2012 
AGD Pays de Born 2013
AGD Capbreton 2014
AGD Montaut 2015
AGD Brocas 2016
AGD Labouheyre 2017 n

Adhesion

Inauguration Carré
Militaire de Castets

Diapo Aire

Diapo Mt de Marsan

Diapo Biscarrosse

Diapo Capbreton

Boutoura 2007

Garaude 2007

Labouheyre 2007


 


PROPRIETE SF

TABLEAU LISTE TOMBES


NEWSLETTERS

 

 

 

 

 

 

ASSEMBLEE DEPARTEMENTALE 2010

Le 11 juin 2010 à CASTETS et LEON

MairieCastets
sigleLeon
Castets
Léon

Discours prononcé par le Délégué Général des Landes

Le Général SABATHIER-DAGES

 
Mesdames, Messieurs,

Il y a 6 ans, nous étions réunis ici même pour notre seconde assemblée départementale qui suivait la création du carré militaire et la naissance du comité du S.F. Le maire était Monsieur Béguery, le Président Jean-Pierre Boutin, le préfet Soubelet nous faisait l’honneur de sa présence.
Après Aire/Adour, Mont-de-Marsan, Biscarrosse, Capbreton et Dax , nous voici de retour à Castets. Le chemin parcouru par le S.F. landais est important, de 7 comités et 45 adhérents en 2001, nous sommes passés à 13 comités et environ 300 adhérents, grâce à vous, présidents des comités et adhérents, car nos missions n’intéressent guère les médias locaux !
Notre réunion d’aujourd’hui suppose que nous respections bien l’horaire : je me limiterai devant vous à l’essentiel. Après un aperçu de notre AG d’Orléans du 10 avril dernier et le point de notre vie dans les Landes, nous recevrons les autorités et poursuivrons le programme annoncé dans l’invitation.

ASSEMBLEE GENERALE D’ORLEANS

Notre association, une des plus anciennes du pays , d’utilité publique depuis 1906, se doit de respecter rigoureusement la Loi de 1901, notamment en organisant une assemblée générale annuelle qui retrace les activités de l’exercice précédant et approuve les comptes strictement contrôlés. Voici quelques uns des points abordés.

Statuts

La dernière mise à jour datait de 1947,un arrêté ministériel du 24 mai 2009 a entériné leur rénovation , le règlement intérieur a été modifié en conséquence : rien de révolutionnaire quant au contenu.
Associations anciennes.
A l’image de Rhin et Danube, bien intégrée au S.F.,d’autres associations importantes se rapprochent, par exemple les parents de tués, le CEF d’Italie , les CVR… Ils s’intègrent à nous. Nous ne demandons rien, nous ne refusons pas l’accueil.
Tombes en déshérence.
Lorsque dans un cimetière, ou des cimetières voisins, plusieurs tombes sont dans cet état, la tendance est de privilégier, avec les maires, une sépulture de regroupement pour sauver les restes de la fosse commune et éviter des frais d’entretien trop lourds.
Bulletins d’adhésion.
Ils ont été refaits et sont fort agréables à lire.
Aide aux voyages de mémoire.
Voici les destinations les plus courantes.

DESTINATIONS LES PLUS COURANTES
Nbre
VERDUN
NORMANDIE
STRUTHOFF
ORADOUR SUR GLANE
VERCORS
LIGNE MAGINOT
PARIS (Ravivage flamme sous l’Arc de Triomphe)
PARIS ( Maison des enfants d’Izieu)
RETHONDES
COLOMBEY
COL DU LINGE

22
18
17
7
5
5
5
3
2
2
2


Revue

Elle est indispensable comme lien de l’association. Les obligations de la commission paritaire limitent à 25 page les chroniques des comités : ne vous étonnez pas que l’on n’ait rien lu sur les Landes depuis un an, la rédactrice en chef fait « un tour de parution » par département… 
En qualité d’administrateur national depuis 9 ans, je puis vous assurer que notre association tourne à plein régime avec peu de monde et une belle motivation désintéressée.

LE SF DANS LES LANDES.
 
Comme je vous le disais en introduction, nous progressons grâce à vous, même si certains comités ont du mal à décoller.
Je souligne la naissance de celui d’Ygos-Saint-Saturnin, dans le morcenais, créé par Jacques Leberon le 15 juillet 2009,il a déjà 27 adhérents, découvert et réhabilité une tombe de mort pour la France en 1915 qui a été officiellement présentée le 27 avril dernier, la presse a relaté l’évènement : bravo chers amis ygossais !
Enfin celui de Saint-Sever est né le 1er mai sous la présidence de Marc Lessault, absent aujourd’hui, secondé par Alain Labattut, vice président et trésorier ici présent. Merci pour cet engagement.
Nous sommes environ 300, des comités reçoivent des subventions de communes ou des aides concrètes, comme celle qui nous reçoit ce matin. Des associations éminentes tiennent à soutenir notre action : la SEMLH,les Médaillés militaires, l’ANMONM, l’UNC ,l’ANCVR, l’UNACITA, la Croix Rouge. Nous leur exprimons publiquement notre gratitude. 
Travaux.
Je ne reviens pas sur le travail considérable réalisé par le comité de Dax au cimetière St-Pierre et présenté lors de notre assemblée 2009.
Le comité de Labouheyre a pour la 3ème année consécutive, réhabilité 2 tombes, présentées le 30 août .
Le S.F. a participé à la rénovation du monument aux morts d’Arengosse.
La tombe d’Ygos-St-Saturnin déjà évoquée il y a un instant.
La tombe emblématique de Léon que nous découvrirons vers midi.
D ’autres projets sont en cours à Mimizan, Mézos, Ousse-Suzan ; il y aurait beaucoup à faire au comité de Pissos.
Sachez bien que notre « patrimoine »n’est pas figé, l’évolution des choses et des mœurs  ne font qu’accroître les tombes en déshérence, nous devons être vigilants et actif afin de sauver celles des morts pour la France.
Voyages de mémoire.
Le nombre de voyage organisés est très irrégulier, c’est notre siège qui paye l’essentiel de nos contributions.
Celui des classes de 1èreES de Victor Duruy sur les plages du débarquement en normandie vous sera relaté tout à l’heure. Nous avons contribué à celui d’une classe de 3ème de Charles Despiau à Gurs.
 Présence.
Nos comités, nos 4 drapeaux et celui de Rhin et Danube de Biscarrosse participent à toutes les cérémonies officielles, à nos opérations spécifiques, aux réunions des ordres nationaux et associations sympathisantes, aux obsèques de nos adhérents.
Ces comités sont bien perçus et intégrés localement aux instances reconnues dignes de formuler des avis ou de participer à l’organisation de commémorations.
Nous remettons chaque année un prix à un lauréat du concours de la résistance, nous siégeons à la commission « mémoire » de l’ONAC 40.
Nos amis et anciens de Rhin et Danube ont la place qu’ils ont souhaitée au sein du S.F.qui a l’honneur de les accompagner en son sein jusqu’au dernier dans la dignité et le respect qui leur sont dus.
Voyons en chiffres, avec Georges Grégoire, ce que ces actions représentent concrètement.


Je rappelle, pour éviter des incompréhensions, que notre association est nationale, que nous lui versons la moitié de nos quêtes et le quart des cotisations. En retour, elle nous aide considérablement pour les travaux et les voyages scolaires qui dépassent nos budgets. En fait, ce sont les délégations importantes(par ex. 15 000 adhérents en Moselle !) qui nous permettent de remplir la mission.
Chaque comité a sa comptabilité simple qui est vue par la délégation générale et contrôlée de près par Paris, responsable devant les instances de contrôle nationales. Nous sommes tous concernés par une parfaite clarté. Quant aux Landes :

Ressources :
  Quête du 1er novembre 2009
3 089 €
  Cotisations
4 330 €
  Subventions
1 741 €
  Dons
723 €
  Aides du siège parisien
4 500 €
 
Total............
14 383 €
Dépenses
  Entretien des tombes, fleurissement 
2 445 €
  Services, offices, réunions
1 073 €
  Voyages scolaires 
4 012 €
  Reversements au siège( cot et quête)
3 264 €
  Frais généraux( notamment  timbres)
1 072 €
 
Total............
12 353 €

Vous constatez encore cette année que nous ne sommes pas riches mais que nous pouvons faire face en urgence à l’imprévu avec un solde positif de 2500 €. Quel chemin parcouru en quelques années !

Merci à notre ami Georges Grégoire pour ces éclairages comptables, et pour son action essentielle à notre association ici tant en informatique, internet, composition, impression…
Je profite des quelques instants qui nous restent  entre nous pour souligner l’importance de l’engagement de ceux de nos présidents de comités qui ont compris que cette responsabilité vis-à-vis de la mission va au-delà de la mention de cette fonction sur une carte de visite  mais implique une action concrète sur le terrain. J’ajoute que cela se matérialise aussi par des aides discrètes non présentes dans les comptes( papier à lettres, enveloppes, timbres, déplacements, travaux pratiques avec brosses, acides, peintures…). Merci à vous qui vous reconnaissez dans cet hommage.

Je tiens à vous dire que j’espère que le plaisir que nous éprouvons de nous rencontrer  ici  est partagé. On peut toujours œuvrer à des missions sérieuses dans la convivialité et la joie de se retrouver.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

trait

 

 

MoMcastets

Les Monuments aux Morts de Castets et Léon

JPBoutin DG258
Le président du comité de Castets le colonel J-P Boutin donne les directives pour le bon déroulement de l'AD. Il faut dire que les lieux à visiter : Monument aux Morts et Carré Militaire de Castets, cimetière, Monument aux Morts de Léon représentaient un périple qu'il fallait gérer au plus près.
Le Délégué Général J-P Sabathier-Dagès pendant son discours.

 

Dans la deuxième partie de cette Assemblée Départementale du Souvenir Français des Landes, deux élèves du Lycée Victor Duruy de Mont de Marsan nous ont relaté leur voyage de mémoire effectué les 4, 5 et 6 mai 2010, en partie financé par le SF des Landes et le siège de Paris,

Eleves2010

COMPTE-RENDU
DU VOYAGE EN NORMANDIE

EFFECTUE PAR LES ELEVES DE LA CLASSE DE 1 ES2
du Lycée Victor Duruy de Mont de Marsan

La classe de 1ere ES2 est partie en voyage en Normandie, les 4, 5 et 6 mai derniers.
Notre départ a eu lieu dans la nuit du 3 au 4 aux alentours de 4 h 00 du matin. Nous avons eu un trajet de 11 h 00 qui nous a laissé le temps d’apprécier les paysages mais aussi des films comme celui sur Jean Moulin, joué par Charles Berling. Ainsi dès notre départ nous étions immergés dans l’Histoire et les personnages importants de la Seconde guerre mondiale.

A notre arrivée en Normandie, nous nous sommes dirigés directement vers Colleville-sur-Mer et sur la plage d’Omaha Beach où nous avons pu découvrir le cimetière militaire américain.

Les lycéennes de1ES relatant leur voyage
bandotrocolor

Avant la visite proprement dite du cimetière nous avons fait une escale par le musée où est diffusé un film qui retrace le jour J, à travers le parcours de 6 soldats américains morts pour la France.
Ce film est réalisé grâce aux correspondances de ces soldats, échangées avec leur famille. Un par un, ils expliquent les raisons qui les ont poussé à s’engager et à venir combattre si loin de leur patrie. Ce film est d’autant plus touchant que ces soldats avaient à cœur de venir débarquer en Normandie pour combattre l’obscurantisme...

fricotpurgues
Le professeur accompagnateur du voyage et Y. Purgues
représentant de l'ONAC

 

DIAPORAMA de L'Assemblée Départementale du SF


diapo2010

 

Une plaquette a été réalisée sur papier pour l' AG Départementale de Castets
Pour la télécharger au format .PDF cliquez sur l'icône.
Le fichier PDF s'ouvrira, faites ensuite "enregistrer sous"

couverturepkt

 


Souvenir Francais des Landes