LE SOUVENIR FRANCAIS
DES LANDES
Site officiel SNEMM
Site Officiel ANMONM
Site officiel du SF
ANMONM Landes
Blog SF Landes
Contact
Memoire des Hommes
Memorial







LES ACTIONS DES COMITES

CR VOYAGES DE MEMOIRE

ASSEMBLEES GENERALES DEPARTEMENTALES
.
AD Dax 2003
AD Castets 2004
AD Aire 2005
AD Mont de Marsan 2006
AD Pays de Born 2007
AD Capbreton 2008
AD Dax 2009

AD Castets 2010

AD Aire 2011
AD Mont de Marsan 2012
AD Pays de Born 2013
AD Capbreton 2014
AD Montaut 2015 n













PROPRIETE SF

TABLEAU LISTE TOMBES


NEWSLETTERS

Ygos St Saturnin n

 

 

 

 

 

 

VOYAGE D’ETUDE A ORADOUR SUR GLANE
EFFECTUE PAR LES ELEVES DE TROISIEME
DU COLLEGE J. MERMOZ DE BISCARROSSE

 

Les 14 et 15 Mars 2011 50 élèves de troisième du Collège ont participé à un voyage d'étude à Martignas sur Jalle et à Oradour sur Glane. Martignas (camp de Souge) est, après le Mont Valérien, le deuxième lieu d'exécution par fusillade en France durant la seconde guerre mondiale. Oradour sur Glane est le village martyr dont la population fut massacrée par la division SS « das Reich ».
               Ce voyage s'inscrit dans la logique des programmes d'histoire et d'éducation-civique de troisième.
En histoire, l'étude des régimes totalitaires a permis aux élèves de découvrir des systèmes politiques niant les héritages de la philosophie des lumières, niant la démocratie et la société de droit. De plus, dans le chapitre concernant la Seconde Guerre Mondiale, ils ont appris que le nazisme et le fascisme rimaient avec la pire des barbaries, coupable de crimes qui ont touché toutes les populations soumises au nouvel ordre européen nazi. Enfin, en éducation civique, les élèves approfondissent et synthétisent leurs connaissances sur le tryptique « le citoyen, la république, la démocratie » avec comme ligne force cette idée de l'impérieuse nécessité pour une nation de connaître et de comprendre son passé pour pouvoir construire sa cohésion et son avenir.
Les objectifs poursuivis étaient donc de :
               Amener les élèves à comprendre que les massacres perpétrés à Martignas et à Oradour sont le résultat de la barbarie nazie, de cette idéologie qui avait érigé la violence et l'embrigadement en principe fondateur.
* Réfléchir sur la défense des droits de l'homme et de la paix et de l'engagement que cela implique.
               * Considérer le travail de mémoire et le devoir de vigilance.
               * Amener les élèves dans le cadre du programme de géographie à travailler sur les conflits et les génocides contemporains.
               * Donner du sens, du concret aux connaissances acquises et faire de nos jeunes des « porteurs de mémoire ».
               * Faire comprendre à notre jeunesse qu'un pays sans défense est un pays à la merci de la barbarie et que notre Défense nationale est la condition de la pérennité de notre état de droit, de nos valeurs, de notre nation.
Tout s'est merveilleusement bien passé et nos élèves ont montré leurs compétences d'écoute, de discipline et de respect sur tous les lieux de mémoire visités. Chacun a pu s'approprier des situations et des contextes et en tirer des leçons qui, je l'espère, structureront leur vie d'homme.
Un grand merci respectueux vous est adressé pour votre aide financière et morale dans la réalisation de ce projet qui unit les générations autour de cette compréhension de notre histoire qui est le socle de notre identité nationale.

Mesdames, Messieurs encore une fois merci.


Grupeli Lionel  
      

Voir la vidéo d'accompagnement
cam