Photos/Cocarde SF161 LE SOUVENIR FRANCAIS
DES LANDES
Site officiel SNEMM
Site Officiel ANMONM
Site officiel du SF
ANMONM Landes
Blog SF Landes
Contact
Memoire des Hommes
Memorial







LES ACTIONS DES COMITES

CR VOYAGES DE MEMOIRE

ASSEMBLEES GENERALES DEPARTEMENTALES
.
AGD Dax 2003
AGD Castets 2004
AGD Aire 2005
AGD Mont de Marsan 2006
AGD Pays de Born 2007
AGD Capbreton 2008
AGD Dax 2009

AGD Castets 2010

AGD Aire 2011
AGD Mont de Marsan 2012 
AGD Pays de Born 2013
AGD Capbreton 2014
AGD Montaut 2015
AGD Brocas 2016
AGD Labouheyre 2017 n













PROPRIETE SF

TABLEAU LISTE TOMBES


NEWSLETTERS

 

 

 

Derniere mise à jour
le 23-Jul-2017

 

COMITÉ DE PONTONX SUR L'ADOUR

cocardesmall

 

4 MARS 2017

INAUGURATION DU CARRE MILITAIRE


La cérémonie d'inauguration du Carré Militaire dans le cimetière de Pontonx sur l'Adour s'est déroulée en présence des autorités civiles et militaires du département représentées par messieurs P. de Andréis Directeur de l'ONAC-VG, Urolatégui maire de Pontonx sur l'Adour, du Lt Colonel Pétain DMD adjoint des Landes, du Lt Colonel Gautheur Cdt en second du Groupement de Gendarmerie des Landes, du Lt Colonel représentant l'EALAT de Dax, du Général Sabathier-Dagès, Délégué Général du Souvenir Français des Landes, de son adjoint le Général Buisson, de douze présidents de comités du Souvenir Français des Landes et de nombreux membres et sympathisants.
Fruit des recherches et du travail opiniâtres des membres du comité de Pontonx-sur-l'Adour, les trois tombes neuves du carré militaire furent, après le lever des couleurs, dévoilées et présentées par l'appel de chaque nom suivi des mots « Mort pour la France » prononcés par l'assistance.
couleurs

D'abord les tombes de deux soldats Morts pour la France à Pontonx sur l'Adour :

pins CARVAL Guillaume Marie Noël, le 13 février 1915
pins GULLON Joseph, le 4 mars 1917

Ensuite la troisième tombe sur laquelle une plaque rappelle le souvenir de quatre enfants de Pontonx Morts pour la France, dont 3 portés disparus et le 4ème reposant dans une nécropole nationale :

pins DANGLADE Maurice, le 22 Août 1914 à Neufchateau (Belgique)
pins CAZEAUX Joseph, le 9 septembre 1914 à Vassincourt (Meuse)
pins CLAVERIE Justin, le 25 janvier 1915 à Oulches (Aisne)
pins DEGOS Marcel, le 3 juin 1918 à Chaudun (Aisne).

salutAprès le dépôt d'un bouquet de fleurs devant chacune des croix et d'une gerbe au centre du Carré Militaire. la sonnerie "Aux Morts" retentit, suivie par la Marseillaise chantée par l'ensemble des participants.


Deux gerbes furent ensuite déposées devant le monument aux Morts de la commune; la première par le directeur de l'ONAC-VG, M. le maire et le DMD adjoint et la seconde par le Délégué adjoint du Souvenir Français des Landes et M. Bouverot Vice-président du comité de Pontonx. La sonnerie "Aux Morts", la Marseillaise reprise en chœur par l'assistance et le salut des autorités aux porte-drapeaux marquèrent la fin de la cérémonie à l'extérieur.

Compte tenu des intempéries, les allocutions furent prononcées avant le vin d'honneur.

gui

.
ALLOCUTIONS

- prononcée par Dominique Urolatégui maire de Pontonx sur l'Adour -

- prononcée par le Général Sabathier-Dagès Délégué Général du Souvenir Français des Landes -

- prononcée par André Lamielle président du comité de Pontonx sur l'Adour -


c1
carre
c2
SALUT
lam2
AB

Cliquez sur l'icône pour visionner toutes les photos réalisées lors de la cérémonie d'inauguration du Carré Militaire de Pontonx sur l'Adour

lienphotos
par GG A. Pfalzgraf et A. Soubirou


 

 

cocardesmall

 

REMISE DE SON DRAPEAU AU COMITÉ LE 26 JUIN 2015

drapverti

 

Monsieur Paul de Andréïs, Directeur de l'ONAC-VG, Monsieur Dominique Urolategui, maire de Pontonx sur l'Adour et le Lieutenant-colonel Eric Weyl adjoint au DMD ont remis au Général Sabathier-Dagès Délégué Général des Landes le drapeau du comité de Pontonx sur l'Adour pour le remettre entre les mains de Monsieur André Lamielle, président du comité. Après un demi-tour ce dernier le remit à son porte-drapeau, Marcelle Georgé, première femme porte-drapeau du Souvenir Français dans les Landes, accompagnée de son suppléant Monsieur Claude Klein.

 

autorites
DG
DG-AL
Lamielle
marcelle
Après l'avoir mis dans son baudrier, Marcelle passa devant les huit autres porte-drapeaux dont 6 du Souvenir Français avant de rejoindre son emplacement. Les sonneries réglementaires retentirent puis ce fut le déplacement de tous les drapeaux pour la seconde partie de cette matinée.

Pour visionner toutes les photos cliquez sur l'icône
icon

 

cocardesmall

 

INAUGURATION D'UNE PLAQUE COMMEMORATIVE DU "CHAMP D'AVIATION"

DE PONTONX SUR L'ADOUR

Très méconnu, le "Champ d'aviation" de Pontonx sur l'Adour situé à coté du pont sur l'Adour, servit en 1914 au développement de l'aviation d'observation, de chasse et de bombardement. Il fut le premier aérodrome militaire des Landes et un des cinq premiers de France.
Dépendant de l'école d'aviation de Pau, il était une escale obligatoire des circuits de vol imposés lors des épreuves d'obtention du Brevet de Pilote militaire.
Nungesser, Guynemer et leur instructeur Védrines, 3 des "AS" les plus célébres et bien d'autres utilisèrent ce champ d'aviation pour leur entrainement.

La plaque indiquant ce Champ d'Aviation réalisée et installée par les membres du comité de Pontonx, fut dévoilée par le maire de Pontonx, le Directeur de l'ONACVG, le DMD et le Président du comité. Le salut des porte-drapeaux par les autorités conclut cette cérémonie.

devoil
plaque2
Tous les participants se retrouvèrent ensuite dans les locaux de la mairie pour les allocutions et le vin d'honneur offert par la municipalité.

 

AL        AL


Allocution vidéo du président André LAMIELLE
CLIQUEZ SUR L'IMAGE

AL

Allocution d'André Lamielle président du comité de Pontonx sur l'Adour
V
V
V

Dans le cadre du centenaire de la guerre de 14-18 , le cycle des commémorations s'est ouvert à Pontonx à l'initiative du Comité du Souvenir français en partenariat exemplaire avec le Conseil Municipal , le 11 Novembre 2014, date symbolique retenue à dessein pour donner tout son lustre à la tardive réhabilitation officielle d'un 78ème Pontois mort pour la France, Joseph Danglade, soldat du 141ème Régiment d'Infanterie Territoriale dont le nom figurait enfin sur le Monument aux Morts communal aux côtés de ses deux frères Jean Baptiste et Maurice .
Avant cette émouvante cérémonie en présence de plusieurs arrières petits neveux dont l'un venu du Bourget, Monsieur le Maire de Pontonx et le Président du Comité du Souvenir Français avaient dévoilé, sur le mur de la cité du pont, une plaque rappelant que ce bâtiment, ancienne école des filles , avait été transformé dès 1914 en «Hôpital Militaire Temporaire» du fait de sa proximité avec le «Champ d'Aviation»
L'inauguration, aujourd'hui, d'un panneau, don du Comité du Souvenir Français à la municipalité en reconnaissance de sa collaboration, évoque à travers son « Champ d'Aviation » la contribution trop méconnue sinon oubliée de la Ville de Pontonx dans le développement d'une arme révolutionnaire en 1914, l'aviation d'observation, de chasse et de bombardement, ancêtre de notre Armée de l'Air. Notre «Champ d'Aviation» afin que nul n'en n'ignore, fut le premier aérodrome militaire des Landes et un des cinq premiers de France. Dépendant de l'École d'aviation de Pau, il était une escale obligatoire des circuits de vol imposés lors des épreuves d'obtention du Brevet de Pilote militaire.
Parmi les nombreux élèves et pilotes qui se posaient ici on relève les noms de Nungesser, Guynemer et de leur instructeur Védrines, trois de nos plus célèbres « AS ». Malheureusement, cet apprentissage et ces épreuves généraient inévitablement des accidents et deux élèves pilotes devaient trouver la mort sur notre « Champ d'Aviation », le Sous- Lieutenant GAMBET en 1915 et en 1917 l'Adjudant GULLON qui repose toujours dans notre cimetière, tombe 150.
Ces deux morts qui s'ajoutent aux 78 « Poilus » Pontois confèrent a notre Commune un héritage tragique et glorieux, en même temps qu'un devoir impérieux de transmission de mémoire aux générations futures, mission dès aujourd'hui bien engagée.
Ce devoir n'aurait pu, aujourd'hui, être satisfait sans la compréhension chaleureuse et la bonne volonté de l'Entreprise Gayan et de Monsieur Samuel Carlos dont nous avons été ce matin les hôtes obligés.
Le 26 juin 2015, jour de la commémoration du « Champ d'Aviation », sera pour le Comité Pontois du Souvenir Français une date doublement mémorable, puisqu'à cette occasion, il s'est vu remettre officiellement son drapeau en la personne de deux volontaires dont une femme, ce qui mérite d'être souligné. En les remerciant personnellement de leur engagement, je voudrais rendre un hommage mérité à tous nos porte-drapeaux sans lesquels nos cérémonies ne seraient pas ce qu'elles sont. Disponibles en toutes saisons ils supportent stoïquement le poids du drapeau … et des ans, la rigueur des défilés, les longues stations debout, confrontés aux intempéries extrêmes, alternant pluie, vent froid, giboulées avec la canicule et le soleil de nos étés. Honneur et reconnaissance à tous nos porte-drapeaux.
Le cycle des commémorations pontoises du centenaire de la Grande Guerre devrait se clôturer avec en point d'orgue : l'inauguration d'un carré militaire au cimetière communal. Le Souvenir Français bénéficie déjà d'un arrêté municipal de rétrocession perpétuelle à son profit de la tombe double n° 150 de deux « Poilus » morts pour la France (dont l'Adjudant Gullon) et les formalités concernant les concessions 149 et 134 sont en bonne voie. Dans l'idéal cette inauguration programmée le 4 Mars 2017, jour du centième anniversaire de l'accident mortel dont fut victime en atterrissant sur le « Champ d'Aviation » de Pontonx, l'Adjudant GULLON (Joseph Marius), élève pilote de l'école de Pau, véritable clef de voûte des précédentes commémorations, constituerait un magnifique couronnement , mission accomplie, des efforts conjoints du Comité du Souvenir Français et du Conseil Municipal pour transmettre aux jeunes générations le Souvenir du Sacrifice de leurs ainés et du rôle historique de leur commune lors de la «der des ders» .
En conclusion de ce long historique, le Comité du Souvenir Français exprime sa profonde gratitude à Monsieur Maurice Bordes, passionné d'histoire et érudit pontois pour la mise à disposition de précieux documents et souvenirs d'époque sauvegardés grâce à lui depuis des décennies.
Je vous remercie de votre attention.

 

 

Allocution du Général Sabathier-Dagès, Délégué Général du Souvenir Français des Landes

Pour ne pas abuser de l’hospitalité de l’entreprise Gayan et par précaution météorologique, nous voici réunis ici en la mairie de Pontonx sur l’Adour pour cette double cérémonie.
Le Président André Lamielle vient de nous indiquer la participation de son comité aux actions de mémoire du centenaire de la grande guerre dont nous venons de vivre l’épisode du champ d’aviation. J’insisterai sur un point important à mon sens : la plaque que nous venons de dévoiler nous apprend, gens de passage, landais, et habitants de Pontonx qui l’ignoraient, que cette cité sur l’Adour a été un maillon important dans la formation des pilotes qui ont brillé par leurs exploits dans le ciel de cette guerre de 14, avec des engins rudimentaires à nos yeux actuels. Dans ce département à haute présence militaire de la 3ème dimension actuellement, il parait utile de mettre au grand jour ces racines peu connues. Toute notre gratitude aux artisans : la municipalité, le bureau du comité, le patron de l’entreprise, de cette brève manifestation qui n’aurait pas eu lieu sans le concours et la compétence historique de Monsieur Maurice Bordes qui ne nous a pas attendus pour mener ses longues recherches.
Mais en raison des contraintes liées aux lieux nous avons dû commencer la cérémonie par la remise de son drapeau au comité du Souvenir Français de Pontonx sur l’Adour. La coïncidence est belle, car, pour sa remise officielle et sa première sortie on ne peut souhaiter mieux qu’une participation mémorielle au chef-lieu du comité. Il va sans dire que Madame et monsieur les porte-drapeaux, vous aurez du labeur, les circonstances requièrent souvent la présence de votre emblème si chargé de valeurs, je ne doute pas que vous porterez brillamment nos couleurs nationales marquées des missions séculaires du S.F.
Merci au jeune comité pour ces moments forts.

 

 

Allocution de Monsieur Dominique Urolategui, maire de Pontonx sur l'Adour

 

Depuis le début de mon mandat nous avons pris l’habitude de nous voir pour des manifestations patriotiques, pour le respect de nos anciens morts au champ d’honneur et la reconnaissance d’un glorieux patrimoine.
Aujourd’hui, l’inauguration de la plaque révélant à toutes et à tous le rôle de la commune de Pontonx lors de la terrible Grande Guerre de 1914-1918, montre bien que notre commune a toujours été un carrefour essentiel dans les Landes. C’est aussi pourquoi l’hôpital militaire fut construit en ces lieux.
Aujourd’hui encore le territoire de la commune continue de servir pour la formation des pilotes d’hélicoptères en face de l’ancien terrain d’aviation.
Je félicite le Souvenir Français pour la remise officielle d’un drapeau à votre comité pontois et je me félicite d’avoir pout l’ensemble de nos manifestations un nouveau drapeau qui montre une reconnaissance de la Nation au travail du souvenir que vous faites.
Aussi, l’histoire de notre commune s’agrandit dans l’ensemble du souvenir et je vous rappelle que nous avions inscrit Joseph Danglade, notre ami Pontois oublié durant un siècle sur le Monument aux Morts.
Merci également à M. Carlos et l’entreprise Gayan pour leur accueil mais aussi à toutes les entreprises du bord de l’Adour.
Monsieur le Président, mon Général, Mesdames, Messieurs, je vous remercie de votre attention.

 

 

Allocution tronquée de Monsieur le Directeur de l'ONAC-VG

Cliquez sur l'image

ONAC